Types de maux de dos d’origine inflammatoire |

Merci. Vos résultats sont en route vers votre boîte de réception!

Voulez-vous également vous inscrire pour recevoir des renseignements de temps à autre afin de vous aider à comprendre et à gérer votre mal de dos?

J’accepte de recevoir occasionnellement des renseignements utiles qui m’aideront à comprendre et à prendre en charge mon mal de dos

Inscription confirmée!

Merci de vous être inscrit. Vous recevrez dans les semaines à venir des renseignements utiles sur le mal de dos. Vous pouvez vous désinscrire en tout temps.

mal de dos d’origine inflammatoire

Photo d’un jeune homme asiatique regardant la caméra

Mal de dos d’origine inflammatoire

Parmi les nombreux types de maux de dos d’origine inflammatoire, la spondylarthrite ankylosante est un mal qui affecte les Canadiens au début de l’âge adulte.

Il s’agit d’une maladie auto-immune, ce qui signifie qu’elle survient lorsque votre système immunitaire commence à cibler les tissus sains du corps et que ces derniers deviennent enflammés. La spondylarthrite ankylosante est une cause courante du mal de dos d’origine inflammatoire.

En présence de spondylarthrite ankylosante, la douleur inflammatoire commence souvent au bas de votre colonne et, avec le temps, se propage vers le haut.

Graphic of a map of Canada with a spine running through it

Entre 150 000 et 300 000 Canadiens, dont beaucoup sont âgés de moins de 40 ans, souffrent de spondylarthrite ankylosante. À l’heure actuelle, la spondylarthrite ankylosante ne se guérit pas.

Bien que la spondylarthrite ankylosante soit une maladie qui touche le dos, le problème provient en fait du système immunitaire. Pour des raisons inconnues, le système immunitaire attaque les cellules saines de votre corps, comme si elles étaient des cellules étrangères. Cette attaque peut se produire dans diverses parties du corps, causant une inflammation non seulement dans la colonne vertébrale, mais aussi dans d’autres articulations et tissus.

La détection précoce est capitale! On ne peut guérir la spondylarthrite ankylosante, mais un traitement précoce peut faire une différence.

Quelles sont les personnes les plus touchées par la spondylarthrite ankylosante?

  • La population originaire de l’Europe occidentale ainsi que les groupes du Grand Nord comme les Inuits et les Samis et certaines tribus de l’Amérique du Nord sur la côte du Pacifique pourraient être plus à risque de développer la spondylarthrite ankylosante.
  • Les personnes plus jeunes (à l’adolescence ou au début de la vingtaine) sont plus à risque. Il est inhabituel que la spondylarthrite ankylosante commence après 45 ans.
  • Les antécédents familiaux jouent un rôle (90 % des personnes atteintes de spondylarthrite ankylosante possèdent le gène HLA-B27).

La spondylarthrite ankylosante affecte les hommes et les femmes.

Dans le passé, la spondylarthrite ankylosante était considérée comme une maladie d’ « homme ». Cependant, les femmes peuvent aussi être atteintes de spondylarthrite ankylosante. On étudie toujours la proportion d'hommes et de femmes souffrant de spondylarthrite ankylosante.

Petite icône d’un homme et d’une femme

Être atteint de spondylarthrite ankylosante n’était pas ma principale préoccupation…

« J’éprouvais tellement de malaise et une grande raideur la nuit que je ne pouvais pas dormir. Je devais me lever et prendre un bain chaud. J’ai même dormi assis pendant trois mois. J’ai consulté plusieurs chiropraticiens et physiothérapeutes, sans jamais prendre le temps de me renseigner sur ce qui pouvait causer cet état. J’avais seulement l’impression que j’étais trop jeune pour avoir autre chose qu’un grave mal de dos d’origine mécanique. »

- Mark, Windsor, Ontario

La détection précoce est capitale!

On ne peut guérir la spondylarthrite ankylosante, mais un traitement précoce peut faire une différence.

Little icon of a set of binoculars

D’entrée de jeu, je n’aurais pas nécessairement pensé à la spondylarthrite ankylosante.

« Même après avoir reçu mon diagnostic, je ne savais même pas qu’elle pouvait se manifester autrement que par de la douleur au bas du dos. En raison de mon long parcours, je suggère de se faire examiner rapidement. Si votre médecin ne peut pas vous aider, consultez un spécialiste. Lorsque vous êtes honnête avec vous-même, vous vous rendez compte que la situation va bien au-delà d’une simple blessure causée, par exemple par la course à pied. »

- Geri, Waterloo, Ontario

Quelles sont les causes de la spondylarthrite ankylosante?

Alors qu’il n’y a pas de certitude quant aux causes, il semblerait que les personnes porteuses d’un gène spécifique seraient plus à risque de développer la spondylarthrite ankylosante. Quatre-vingt-dix pour cent des personnes atteintes de spondylarthrite ankylosante sont porteuses du gène HLA-B27, mais la majorité des personnes ayant ce gène n’auront jamais la spondylarthrite.

Vous êtes plus susceptible d’être atteint de spondylarthrite ankylosante dans les cas suivants :

  • Vous avez eu un résultat positif au test de détection du gène HLA-B27.
  • Vous avez des antécédents familiaux de spondylarthrite ankylosante.
  • Vous êtes atteint d’une maladie inflammatoire de l’intestin ou de psoriasis.
  • Vous avez une uvéite récidivante.

Une intervention précoce peut faire une différence!

Parlez à votre médecin si vous pensez être à risque d’être atteint de spondylarthrite ankylosante.

« Il est important de diagnostiquer le mal de dos d’origine inflammatoire le plus tôt possible. Nous pouvons ainsi réduire au minimum ses répercussions sur le patient et trouver des moyens appropriés d’améliorer l’état de ce dernier. »
- Dr Vale, omnipraticien, Toronto, Ontario

Perspectives – Comment la spondylarthrite ankylosante peut-elle affecter une personne
à long terme?

La spondylarthrite ankylosante affecte diverses personnes de différentes façons. Il n’y a pas deux personnes qui présenteront les mêmes symptômes ou qui auront les mêmes perspectives à long terme.

Voici quelques faits à garder à l’esprit :

  • La spondylarthrite ankylosante est une maladie chronique qui peut empirer avec le temps. Sans traitement, il peut en résulter des dommages permanents.
  • Des possibilités de douleur intense et même de difformité existent : les os de la colonne vertébrale peuvent fusionner ou croître de façon anormale et il peut alors devenir très difficile de se déplacer.

Que peut-on faire?

La détection et le traitement précoces peuvent être déterminants! Si vous pensez être susceptible de souffrir de spondylarthrite ankylosante, consultez votre médecin sans tarder.

Stress émotionnel et psychologique : les conséquences cachées de la spondylarthrite ankylosante

En raison de l’incidence énorme que peut avoir le mal de dos sur la vie d’une personne, il n’est pas surprenant que de nombreuses personnes souffrant de mal de dos chronique vivent également une douleur émotionnelle et psychologique. La dépression, l’anxiété et la peur sont courantes.

Image d’un homme afro-américain souriant à la caméra

Invalidant, le mal de dos chronique peut rendre certaines choses difficiles comme effectuer des tâches quotidiennes, avoir une bonne nuit de sommeil et consacrer du temps à ses amis et à sa famille.

Image d’une femme de race blanche dans la rue

Mais il est possible d’agir :

Parlez de vos inquiétudes à votre médecin afin qu’il vous aide à faire face au stress grâce à des moyens de gestion efficaces.

L’anxiété et le stress peuvent exacerber votre douleur physique. Il importe de trouver des façons de les gérer.

Ne pas laisser la spondylarthrite ankylosante me priver de ma passion pour la course

« J’ai passé du temps dans un fauteuil roulant à cause de la spondylarthrite ankylosante, et, comme je courais depuis 15 ans, ce fut dévastateur. J’avais l’impression qu’on m’avait privée de mes jambes. Mais maintenant, grâce aux médicaments et à d’autres traitements, je suis heureuse de dire que je peux courir des ultra-marathons et enseigner. Je me sens 400 fois mieux qu’il y a 9 ans! »

- Deborah, Squamish, Colombie-Britannique *
* Patient réel. Ce témoignage n’est pas représentatif de tous les patients.

Découvrir les personnes qui peuvent vous aider.

Trouver l’aide appropriée